L'Atelier du Reveur
30mar/160

Un Avis-test – Maudite momie !

Un AVIS-TEST sans superfluité sur

MAUDITE MOMIE

Maudite-momie-eclate

   Cela faisait une micro-éternité (difficilement définissable et légèrement paradoxale certes) que je n'avais pas livré sur ce blog mes impressions de joueur au delà du commerçant (sob pour reprendre une onomatopée britannique).

    J'ai choisi, pour réanimer en douceur ce moribond, un jeu léger auquel je n'avais pas prêté de prime abord une attention très soutenue ni des qualités exceptionnelles. Je n'avais pas tout-à-fait tort - le jeu n'est ni révolutionnaire ni particulièrement brillant - mais il a une vertu qui ne pouvait se révéler que par l'expérience : il plait aux deux enfants de 4 et 7 ans auxquels je confie parfois le soin d'étrenner les petits jeux rigolos, à telle enseigne qu'on ne peut pas, ces derniers temps, passer une soirée sans enchaîner deux ou trois parties.

   Il s'agit là d'un jeu de bluff mâtiné de "stop ou encore", aux mécanismes classiques mais efficaces:à son tour, un joueur doit accomplir une action parmi trois, à savoir soit piocher une carte trésor et la placer face cachée devant soi, soit marquer les points de toutes les cartes placées face cachée devant soi, soit demander à l'un de nos convives conludistes de révéler ses cartes !

Pour saisir l'intérêt de cette mécanique toute simple, il suffit de savoir que chaque carte comporte entre un et trois trésors et, éventuellement, une amulette ou...un gardien : si, lorsqu'un joueur est amené à révéler ses cartes par l'effet d'une accusation, il s'avère que lesdites cartes comportent plus de gardiens que d'amulettes, alors le trésor est perdu et le joueur accusateur récompensé !  Des indications sur le dos des cartes indiquent leur degré de dangerosité (vert, jaune ou rouge) et permettent, statistiquement, de doser ses prises de risques.

Il va de soi que lorsqu'un joueur marque les points de ses cartes à son tour, les gardiens ne sont pas pris en compte - les gardiens n'agissent que lorsqu'un autre joueur demande une vérification.

   Les joueurs étant engagés dans une course aux points, la finesse réside dans ce dosage : vaut-il mieux marquer ses points tout de suite ou peut-on espérer gagner encore un tour au risque de piocher un monstre et de subir une accusation  ?  Ou ne préfère-t-on pas demander à notre voisin de nous montrer ce qu'il cache d'un air si...indifférent ?

   Le jeu, rapide, se prête bien à de courtes sessions et, soutenu par des illustrations bien dans le ton, a de fortes chances de plaire assurément aux enfants comme aux parents, voire..voire..les joueurs aguerris désireux de suspendre pour un temps le cours de leurs gestions cérébrales.

Indiqué à partir de huit ans pour des enfants qui ne connaitraient que le monopoly, je le conçois comme tout à fait accessible dès cinq-six ans pour des esprits davantage formés aux arcanes du jeu...

Un bon cru, donc !

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant

Catégories

Avis récents

Mots clés

Liens

RSS Produits phares

Commentaires récents

Archives

Partenaires